Partager:

Nouvelle modalité de diffusion AMBAR, dans notre famille AVATAR

« Une amélioration significative en matière de coûts, de flux et de puissance, afin de protéger le ciel »

+

Depuis l’approbation, en 1988, de la Loi 31/1988 sur la protection de la qualité astronomique des observatoires de l'Instituto de Astrofísica de Canarias (Institut d’astrophysique des Canaries), communément appelée la « Loi du ciel », les fabricants de luminaires extérieurs avons pris conscience des effets polluants (au niveau de la lumière) des différents spectres lumineux, en fonction de la température de la couleur, de l'émission vers l'hémisphère supérieur, du type de source lumineuse, etc.

Pour compléter les options que nous mettons à votre disposition pour satisfaire aux conditions réglementaires les plus restrictives, nous présentons la solution AVATAR avec l'option de diffuseur AMBAR. Son objectif principal est de filtrer la zone non souhaitée du spectre de lumière, ce qui nous permet de respecter la réglementation tout en en profitant des derniers développements en matière de flux lumineux des LED haute puissance 3535 avec base céramique. Cela permet d'augmenter la puissance des luminaires LED PCA traditionnels, d'améliorer le flux et d'en optimiser le coût.

La nouvelle solution AVATAR avec option de diffuseur orange présente différents avantages au niveau de l’installation, comme :

  • Pour AVATAR 12 leds, nous atteignons 2 511 lm, soit une augmentation de 41 % par rapport au flux maximum ; pour AVATAR 24 leds, nous atteignons 4 922 lm soit une augmentation de 42 % par rapport au flux maximum ; pour AVATAR L 48 leds, nous atteignons 9 117 lm, soit une augmentation de 35 % par rapport au flux maximum ; et pour AVATAR XL 64 leds, nous atteignons 10 461 lm, soit une augmentation de 10 % par rapport au flux maximum.
  • Grâce à AVATAR XL de 152,8 W, nous disposons dans notre catalogue du plus grand flux lumineux disponible pour ce spectre.
  • Avec l’intégration du filtre PC-Orange, ainsi que de leds à base céramique haute puissance en tant que composant lumineux, nous avons amélioré les capacités de flux qu’offrent les leds PC-Orange standards. 
  • Cette solution permet d’éviter les éventuels problèmes d’approvisionnement de matières premières dus à la crise des composants. 
  • Le filtre PC-Orange nous permettra de disposer sur le marché d’un luminaire conforme à l’IAC, à la norme de la GENERALITAT DE CATALUNYA et à l’INDICE SPECTRAL G d’ANDALOUSIE. ainsi que d’accéder à des appels d’offres pour lesquels il est requis d’avoir une tonalité par filtrage.

Lorsque nous faisons allusion à la pollution lumineuse causée par l'éclairage artificiel, sans entrer dans des détails techniques complexes, en bref, nous parlons de l'interaction entre certaines longueurs d'onde des systèmes d'éclairage, l'environnement et la bio-diversité environnante.

Une prise de mesures est nécessaire pour éviter au maximum cette pollution, telles que limiter autant que possible les flux lumineux dans l'hémisphère supérieur et optimiser l'émission de lumière dans la partie bleue du spectre (qui est le plus impacté par la diffusion RAYLEIGH dans l'air pur et par la diffusion de MIE dans l'air à aérosols).

Afin permettre aux citoyens de comprendre ces réglementations et aux techniciens et gestionnaires de l'administration publique de les appliquer, il existe en Espagne, entre autres :

  • Décret royal 1890/2008. Règlement sur l'efficacité énergétique des installations d'éclairage extérieur (et les instructions techniques correspondantes).
  • Loi 31/1988 sur la protection de la qualité astronomique des observatoires de l'Instituto de Astrofísica de Canarias.
  • Décret 190/2015, du 25 août 2015, qui développe la Loi 6/2001, du 31 mai 2001, sur la gestion environnementale de l'éclairage pour la protection de l'environnement nocturne. Generalitat de Catalunya.
  • Loi 7/2007, du 9 juillet 2007, sur la gestion intégrée de la qualité de l'environnement. Andalousie. Et l'ajout ultérieur de l'INDEX SPECTRAL G.

Avec des variations mineures, toutes les réglementations précédentes limitent la partie « bleue » du spectre chromatique des luminaires et la quantité de lumière qu'ils émettent vers l'hémisphère supérieur. 

Chez PRILUX, nous souhaitons faciliter votre processus de prise de décisions lorsque vous êtes tenu de satisfaire à l'une de ces réglementations, tant en ce qui concerne les nouvelles constructions que le remplacement ou l'entretien de travaux préalables. C'est pourquoi nous vous proposons un tableau indiquant la conformité en fonction des caractéristiques de la lumière LED utilisée.

 

LED

IAC

INDICE G

DÉCRET 190/2015 GENERALITAT DE CATALUNYA

740

 

 

ZONES E3 ET E4

730

 

ZONES E4

ZONES E3 ET E4

727

 

ZONES E3 ET E4

ZONES E2, E3 ET E4

722

BLANCHE CHAUDE

ZONES E3 ET E4

ZONES E2, E3 ET E4

PCA

BLANCHE CHAUDE, BLANCHE TRÈS CHAUDE ET AMBRE

ZONES E1, E2, E3 ET E4

ZONES E1, E2, E3 ET E4

DIF. PCA

BLANCHE CHAUDE, BLANCHE TRÈS CHAUDE ET AMBRE

ZONES E1, E2, E3 ET E4

ZONES E1, E2, E3 ET E4